Fatih Akin


Fatih Akin, né le 25 août 1973 à Hamburg-Altona, est fils d'émigré turc. Son père, Mustafa-Enver Akin, est arrivé en 1965 en Allemagne et travaillait en usine. Sa mère, Hadiye, arrive en 1968 et était institutrice. Son frère ainé, Cem, qui joue très souvent dans les films de Akin, travaille au consulat turc.
Dès l'âge de 16 ans, il est évident pour Akin que son avenir sera le cinéma. Il commence par tourner ses premières vidéos avec des amis. Sa participation au club de théâtre de l'école l'amène très rapidement à se produire au Thalia Theater de Hambourg.
Il joue dans des séries à la télévision "Doppelter Einsatz", "Stadtklinik". A la maison, après l'école, il écrit le scénario de son premier film "Kurz und schmerzlos"qu'il présente au producteur Ralph Schwingel de la Société de Production "Wüste". Celui-ci reconnaît le talent et c'est le début d'une longue coopération. A 21 ans, il passe son baccalauréat et commence des études de communication visuelle à l'Université des Beaux Arts de Hamburg, études qu'il termine en 2000.
 En 1995, il assure la mise en scène de son court métrage "Sensin - Du bist es!" de même qu'il écrit le scénario et assure aussi la mise en scène du court métrage suivant "Getürkt". En 1998, il tourne le film "Kurz und schmerzlos" et en 2000 sort "Im Juli" .
Pour son film "Kurz und schmerzlos", Akin s'est servi des expériences qu'il avait faites dans le milieu et il s'est inspiré des films de Martin Scorsese.
La presse fait son éloge et le considére comme un réalisateur au talent très prometteur. Elle apprécie beaucoup que Akin, bien qu'étant d'origine étrangère ne donne pas à ses drames sur les émigrés une connotation moralisatrice et qu'il se refuse à une instrumentalisation poltique de ses films.
Ses films  sont des films d'acteurs. L'évolution des caractères sont au centre de ses films. "Un scénario n'est qu'un squelette, les acteurs en sont la chair, le coeur et l'âme."(9.8.1999). Il se considère comme un conteur traditionnel d'histoire qui se repose avant tout sur son expérience et son intuition.
On retrouve sans cesse dans ses films les notions de diversité culturelle, d'intégration, de pays natal et d'étranger.
Son troisième film "Solino" sort en 2002. Il s'agit du portrait d'une famille d'émigrés italiens et il couvre la période de 1964 à 1984. Un père de famille cherche à réussir au pays du miracle économique mais la mère ne se sentira jamais chez elle en Allemagne et, gravement malade, elle retournera en Italie. Le film connaît un certain succès. Akin explique le regard particulier des metteurs en scène d'origine turque sur la société allemande : "Notre regard sur la société allemande est un autre regard. Et par la même celui que nous avons sur le cinéma. Nous avons en plus un deuxième regard, celui de nos pays d'origine. C'est pourquoi nous regardons ce pays avec des yeux complètement différents. Nous voyons des choses que les autres gens ne perçoivent même plus. C'est pourquoi nos films sont si différents."(2002)
Fatih Akin vit à Hambourg.

(d'après CinéGraph- München)


Accueil



Fatih Akin

Filmographie:

1998 - L'engrenage
1998 - Kurz und schmerzlos
2000 - Julie en juillet
2002 - Solino
2004 - Head on
2005 - Crossing the bridge
2007 - De l'autre côté


Fatih Akin 2