Im Winter ein JahrFack Ju GöhtePassion

Karoline Herfurth

  Das Parfum Mädchen,Mädchen 2
Eine andere Liga














Karoline Herfurth est née le 22 mai 1984 à Berlin. Durant sa scolarité déjà, elle accumule quelques expériences en tant qu'actrice dans des productions pour la télévision. En 2000, elle fait ses débuts au cinéma avec le rôle d'Anna dans le film de Hans-Christian Schmidt "Crazy".
L'année suivante, elle est l'actrice principale du coming of age movie de Dennis Gansel "Mädchen, Mädchen" /"Girls & Sex". Avec un scénario s'appuyant sur le modéle américain, le film connaît un grand succès et la suite "Mädchen, Mädchen 2 " sort dans les salles en 2004. Avant de tourner cette deuxième partie, Karoline Herfurth joue dans la dramatique "Große Mädchen weinen nicht" (2002) et dans le film historique "Mein Name ist Bach" (2003) puis elle passe son baccalauréat.
Sous la direction de Buket Alakus, elle interprète dans le film "Eine andere Liga" (2005) une Allemande d'origine turque Hayat qui grandit à Hambourg chez son père veuf. Hayat  est une footballeuse pleine de talent et passionnée mais qui à la suite d'un dépistage du cancer du sein doit subir l'ablation d'un sein. Dès lors, sa vie bascule. Avec son interprétation tout en nuances d'une jeune femme qui peu à peu retrouve courage tout en découvrant l'amour, Karoline Herfurth devient pour l'heure l'artiste avec le jeu le plus varié du cinéma allemand. La critique fut unanime pour faire l'éloge du film et de l'interprète principale et en 2008, l'équipe de tournage et les acteurs reçurent le prix Adolf Grimme, le prix qui récompense les films télévisés.
Dans l'adaptation cinématographique coûteuse du bestseller de Patrick Süskind "Le parfum: histoire d'un meurtrier", son interprétation de la jeune fille aux prunes fut très remarquée. Suivirent des rôles comme dans la comédie érotico-nostalgique "Pornoramaoder die Bekenntnisse der mannstollen Näherin Rita Brauchts" (2007) ou dans l'adaptation de "Peer Gynt" (2006). En 2006, elle tourna dans la série pour la télévision "Die Kinder der Flucht" sous la direction de Hans-Christoph Blumenberg.  
En 2008, Karoline Herfurth tourne pour la télévision la dramatique "Das Wunder von Berlin" / Une jeunesse Berlinoise". Elle y incarne une jeune allemande de l'est dont l'ami se fait arrêté par la Stasi en 1988. Dans le film "Im Winter ein Jahr / Un an en hiver" de Caroline Link, elle incarne aux côtés de Sepp Bierbichler et de Corinna Harfouch la soeur d'un garçon qui vient de périr de façon subite et inattendue. Pour ce film elle obtient le prix de la Meilleure interprète décerné par l'Association des critiques de cinéma allemands ainsi que le Prix du film Bavarois en tant que révélation de l'année 2008.
Toujours en 2008, elle joue un second rôle dans la production internationale "The reader" d'après le bestseller "Le liseur" de Bernard Schlink. La même année, elle termine ses études à l'Académie des arts dramatiques Ernst Busch et commence des études en sciences sociales.
En 2009, Karoline Herfurth est l'actrice principale de "Berlin 36" . Le film est tirée d'une histoire vraie : dans ce drame qui se passe durant les Jeux Olympiques de Berlin en 1936, elle incarne une sportive juive que les nazis, par calcul politique, obliger à intégrer une équipe allemande. En 2010, elle joue le rôle d'une anorexique dans le film "Vincent will mehr" / "Vincent, ses amis et la mer" puis tourne avec Dennis Gansel le drame de vampirs "Wir sind die Nacht" / "Nous sommes la nuit" : Lena, une picpocket, tombe sous le charme  d'une bande de suceur de sang dirigée par Nina Hoss.
Entre 2011 et 2012, elle tourne dans des films très différents : dans le film "Das Blaue vom Himmel" / "Le bleu du ciel" elle incarne le personnage principal, joué par Hannelore Elsner, dans ses jeunes années. Dans le film "Festung" , elle joue le rôle d'une jeune femme qui réussit à s'enfuir d'une famille où la violence est quotidienne. Dans la satire "Zettl" elle incarne l'ancienne liaison du chancelier joué par Götz George et dans le film "Errors of the Human Body" une scientifique ambitieuse. En 2012, elle occupe pour la première fois le poste de metteur en scène dans le cours métrage "Mittelkleiner Mensch".
Sous la direction de Brian de Palma, dans le thriller "Passion", elle incarne une recruteuse ambitieuse qui se retrouve impliquée dans une intrigue criminelle. Elle a un rôle plein d'humour dans le film "Fack ju Göhte" / "Un prof pas comme les autres" (2013) dans lequel elle incarne un professeur stagiaire qui tombe amoureuse de son nouveau collègue ne soupçonnant pas qu'il s'agit en réalité d'un truand.


Filmographie


                                                              Accueil