Liste de récompenses de cinéma

European Film Awards - Les prix du cinéma européen

Tout a débuté le 26 novembre 1988 au Theater des Westens de Berlin. Sous la présidence d'Ingmar Bergman, l'Europe du cinéma y décernait enfin ses premières récompenses, appelés alors Félix avant de prendre le nom de Prix du cinéma européen en 1996. Un geste symbolique fort dans la ville qui, un an plus tard, presque jour pour jour, ne serait plus coupée en deux après la chute du Mur. Et le palmarès de cette prmière édition avait tout du générique de rêve. Meilleur Film? Tu ne tueras point de Krzysztof Kieslowski. Meilleur réalisateur? Wim Wenders pour Les ailes du désirs. Meilleure actrice? Carmen Maura pour Femmes au bord de la crise de nerfs. Et meilleur acteur? Max von Sydow pour Pelle le conquérant.
Depuis cette séquence inaugurale, le rituel s'est perpétué. Chaque année, les 3000 membres de l'Académie européenne du cinéma présidée par Wim Wenders votent pour décerner leur coup de coeur cinéma. Et la cérémonie se déroule, les années impaires, à Berlin, siège de l'Académie. Et, les années paires, dans une grande ville européenne à chaque fois différente. Et depuis 1988, rares sont les monstres sacrés du cinéma européen à ne pas avoir été primés. Ken Loach, Jean-Louis Trintignant, Lars von trier, Penelope Cruz, Michael Haneke, Pedro Almodovar, Colin Firth, Catherine Deneuve, Roman Polanski, Javier Bardem, Björk, Isabelle Hupert, Tilda Swinton, Marion Cotillard, Roberto Begnini ou encore Ewan Mc Gregor peuvent en témoigner.

Der Deutsche Filmpreis - Le Prix du Film Allemand

Avec ses prix s'élevant au total à près de trois millions d'euros, le Prix du Film Allemand est le prix culturel le mieux doté. L'argent provient de la Chargée de la Culture et des Médias auprès du gouvernement fédéral, Madame Monika Grütters. Le Prix du Film est au coeur du système de soutien au cinéma allemand et est attribué depuis 1951.
La sélection se compose uniquement de films qui ont déjà été projetés dans les cinémas allemands au moment de la nomination. Les lauréats sont choisis par les quelque 1600 membres de l'Académie Allemande du Cinéma et seront distingués lors du gala Lola au Palais am Funkturm à Berlin. Parmi ces lauréats, on compte les meilleurs réalisateurs, comédiens et cameramen, mais aussi les ingénieurs du son et des costumières.
Depuis 1999, le pris est une statuette représentant une femme de style Art Déco, entourée par une pellicule de film stylisée. Son nom rappelle Lola, le rôle légendaire interprété par Marlene Dietrich dans le célèbre film L'ange bleu, tout comme le film homonyme de Rainer Werner Fassbinder. Le succès de Tom Tykwer Lola court en porte aussi le nom.